IAE : le temps est à l’essaimage

Une phase pilote conduite entre 2016 et 2019 a permis d’identifier les conditions de réussite d’un essaimage du dispositif d’insertion par l’activité économique (IAE) en milieu pénitentiaire.

Un guide pratique réalisé conjointement par le ministère de la Justice et le ministère du Travail permet ainsi d’accompagner les acteurs dans la mise en œuvre opérationnelle des projets d’installation de structures d’insertion par l’activité économique (SIAE) en établissements pénitentiaires. Ce guide présente les spécificités de l’IAE en milieu pénitentiaire et explique le fonctionnement du dispositif ainsi que ses conditions de réussite : anticipation, stabilité, coopération et adaptation. L’implantation se déroule en six étapes détaillées dans le guide et précisées dans une note de cadrage cosignée par l’Agence du travail d’intérêt général et de l’insertion professionnelle des personnes placées sous main de justice (Atigip) et de la Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP).

À noter qu’une aide de 3 000 euros au démarrage puis une aide au développement peuvent être accordées sur dossier par l’Atigip, ainsi qu’une aide de la direction interrégionale des services pénitentiaires (DISP), sur dossier également.

© Juris Association 2021